jump to navigation

Le BLOG à RYTHME . . . [ L-che.net ] octobre 16, 2006

Posted by Oldcola in in extenso.
trackback

Titre/Lien : Mailog — publié le : lundi 16 octobre 2006 2:00:00–

(BàR PRESS) Le web n’en finit pas de se régénérer et pourrait bien finir par aspirer toutes les autres applications d’internet. Pour preuve le dernier concept à la mode, le mailog, venu de Chine – ce qui constitue une première pour le www dont l’influence était systématiquement nord-américaine jusqu’alors.


Le mailog s’étend très rapidement en Asie et pointe le bout de son nez en Europe via la Russie qui s’est sans doute reconnue dans la génèse particulière de ce nouveau pan de l’histoire du réseau des réseaux.

Le mailog prend la forme d’un blog mais est constitué exclusivement des mails de son auteur. Il s’agit concrètement de la mise en ligne de sa propre messagerie. Le succès a été au rendez-vous lorsque la célébrité musicale Jou Chai a ouvert un mailog dont le contenu sulfureux a rapidement défrayé la chronique. La revue 简体中文版 ("magazine", en chinois), qui est distribuée dans l’ensemble des 31 provinces, a ensuite contribué à la montée en puissance du phénomène.

Excès de zèle politique ou pied de nez à la censure ? La prudence semble de mise à ce sujet : personne encore n’a revendiqué la paternité du mailog et les autorités chinoises ne se sont jamais prononcées sur cette nouvelle façon de communiquer qui peut laisser perplexe.

TJ-Blog  [ source : FlickR] - freezine


Interrogé sur le sujet, Hans Wirefold, qui a pris le 2 janvier dernier la tête du W4C, l’organisation internationale régulant les règles d’usage d’internet, souhaite observer « les premières appropriations significatives du mailog en Occident » avant d’acter sa réalité.

Stephen Dukand, avocat de www’Amnesty, une association veillant à la liberté d’expression sur le web, met en garde : « Proposer en ligne ses écrits destinés à quelqu’un en particulier, c’est une lettre ouverte… ou une trahison de l’intimité, mais ça reste légal. Publier ses mails reçus, en revanche, c’est une rupture de la correspondance privée et à ce titre passible de poursuites ».

Rieur, le français Nicolas Voisin, duc de la blogosphère, co-auteur de PoliTIC Show, déclare quant à lui que « le mailog permettra de règler le cruel dilemne des bloggueurs à qui les amis reprochent d’écrire plus d’articles pour des inconnus que de mails à leurs proches ».


Lire    
la précédente dépêche  de BàR PRESS

, ,

Publicités

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :